• Avant propos

    J'avais écrit ce texte qui suit en l'an 2000, mais malgré les 16 ans passés, il reste plus cruellement d'actualité. En 16 ans, un déclin, la ruse et le mensonge sont triomphants.

    En 1996 paraissait un livre ayant pour titre « Les aventuriers de la terre » et qui retraçait, en une centaine de pages agrémentées de photos magnifiques, la genèse et l’histoire de la Compagnie Générale de Géophysique. Mais, il me semble que la part de l’aventure est inexistante dans la narration des auteurs et qu’elle se laisse seulement deviner grâce aux photos, et encore, faut-il avoir vécu une mission pour la pressentir. Celle-ci se cache derrière la chronologie historique de la C.G.G malgré tout bien faite.

    Dans « Terre des hommes », Antoine de Saint-Exupéry a écrit : « la grandeur d’un métier est peut-être, avant tout d’unir des hommes : il n’est qu’un luxe véritable, et c’est celui des relations humaines.

     

    En travaillant pour les seuls biens matériels, nous bâtissons nous-mêmes notre prison. Nous nous enfermons solitaires, avec notre monnaie de cendre qui ne procure rien qui vaille de vivre ».

    Or, justement, le côté fascinant de l’aventure, ce n’est pas la prouesse technique qui a rendu tel ou tel résultat possible, ce n’est pas le but que l’on s’était fixé et qui est atteint, mais les liens qui se sont tissés entre les hommes, entre tous les hommes et toutes les femmes qui ont participé de près ou de loin. Ce qui compte c’est le chemin qui nous conduit vers le résultat. Et toutes les réussites sont vaines et prétentieuses si elles sont acquises au prix de la ruse et du mensonge. Car alors elles détruisent les relations entre les hommes au lieu de les unir. Elles sont un poison pour le monde et font dépérir toute civilisation.

    L’aventure que chacun vit à la C.G.G. s’inscrit dans une aventure bien plus vaste, et qui est celle de l’aventure humaine sur terre, celle de la civilisation, celle de l’évolution de la conscience humaine. Or, il me semble que notre civilisation occidentale, vu les contacts que j’ai pu avoir avec d’autres civilisations, conduit l’ensemble de l’humanité vers un déclin, plutôt que de la conduire vers un progrès. Certes, il y a progrès technique et scientifique, mais pour le reste ??? S'il existe un progrès moral et spirituel, il est vraiment encore trop insignifiant pour être perçu et apporter une amélioration à la condition de la majorité des hommes sur cette terre.

    Avant propos


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :